Cet article date de plus de cinq ans.

Un local du PS vandalisé à Saint-Etienne

Des dizaines de locaux du PS ou de permanences d'élus socialistes ont été la cible de dégradations début de la contestation contre la loi Travail.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le logo du PS à l'entrée du siège à Paris le 20 mai 2015. (MAXPPP)

Ni tag, ni slogan. Mais une trentaine d'impacts relevés. Le local du Parti socialiste de Saint-Étienne (Loire) a été visé par des jets d'œufs et de peinture dans la nuit de mardi à mercredi 6 juillet. La police stéphanoise a confirmé une information de France Bleu Saint-Étienne Loire. Une enquête est ouverte.

Depuis fin février et le début de la contestation contre le projet de loi Travail, des dizaines de locaux du PS ou de permanences d'élus socialistes ont été la cible de dégradations en France. Au printemps, la permanence parlementaire du secrétaire national du PS et député de Haute-Garonne, Christophe Borgel, avait été murée à Toulouse. Et en mai, ce sont des tirs d'armes à feu qui ont visé à Grenoble la devanture du siège de la Fédération du PS de l'Isère.

Face aux "risques de violences", la direction du PS a décidé lundi de reporter la traditionnelle université d'été à Nantes fin août et de la remplacer par des "universités régionales décentralisées" en septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Parti socialiste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.