Dimanche en politique, France 3

Raphaël Glucksmann (PS-Place publique) veut une Europe capable de ne pas "dépendre des États-Unis"

Dimanche 9 juin, l'eurodéputé Raphaël Glucksmann (PS-Place publique) était l'invité de l'émission "Dimanche en politique". Deux semaines après les élections européennes, il conforte ses positions et revient sur les relations, notamment, avec les États-Unis.

FRANCE 3

L'eurodéputé Raphaël Glucksmann, tête de liste PS-Place publique aux dernières élections européennes, était dimanche 9 juin l'invité de "Dimanche en politique". Quelques jours après les commémorations du Débarquement en Normandie, où Donald Trump a rencontré Emmanuel Macron, il est revenu sur la relation franco-américaine.

"Cela fait 75 ans que l'on se comporte comme des adolescents en Europe, assure-t-il. On a le parapluie américain (...) et on n'assume pas d'être adultes. Aujourd'hui c'est le moment où l'Europe doit construire une défense, construire une autonomie stratégique, construire une vision du monde sans dépendre des États-Unis."

"Assumer la catastrophe du Brexit"

Raphaël Glucksmann s'est également exprimé sur la situation en Grande-Bretagne, où le Brexit continue de cristalliser le débat public. "Qu'ils assument, dit-il en référence aux leaders britanniques qui ont mené au Brexit. Ceux qui font voter le Brexit doivent assumer la catastrophe du Brexit."

Raphaël Glucksmann, le 6 avril 2019 à Toulouse.
Raphaël Glucksmann, le 6 avril 2019 à Toulouse. (PASCAL PAVANI / AFP)