VIDEO. "Je suis le candidat de la feuille de paie" : la formule de Montebourg reprise par Valls, puis Hamon

Lors de la présentation de son programme, le candidat socialiste à la présidentielle a fait sienne la formule lancée par l'un de ses rivaux du premier tour de la primaire de la gauche, reprise ensuite par son adversaire du second tour.

Voir la vidéo
avatar
Benoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Je suis le candidat de la feuille de paie" est décidément la formule favorite des candidats socialistes à l'élection présidentielle. Lors de la présentation de son programme, jeudi 16 mars, Benoît Hamon a fait sienne la formule lancée par l'un de ses rivaux du premier tour de la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg. Une phrase reprise ensuite par son adversaire du second tour, Manuel Valls.

D'abord Montebourg, ensuite Valls et enfin Hamon

Le slogan a d'abord été employé par Arnaud Montebourg, notamment le 18 janvier, lors d'un meeting à Paris. "Je suis le candidat du travail, de la feuille de paie, de la quittance de loyer", avait-il assuré.

A l'issue du premier tour, une fois l'ancien ministre du Redressement productif éliminé de la course à l'investiture, Manuel Valls a repris la phrase à son compte, la lançant au visage de son adversaire, Benoît Hamon, lors du débat du second tour de la primaire, le 25 janvier. "Je suis le candidat de la feuille de paie et je ne veux pas que Benoît soit le candidat de la feuille d'impôt", avait-il lancé.

Désormais candidat investi par son camp, Benoît Hamon a réutilisé les mots de ses anciens concurrents pour affirmer son attachement à la lutte en faveur des salaires et du pouvoir d'achat des Français.

Benoît Hamon, le 15 mars 2017 à Nice, lors d\'un meeting de campagne.
Benoît Hamon, le 15 mars 2017 à Nice, lors d'un meeting de campagne. (CITIZENSIDE/ERICK GARIN / AFP)