Cet article date de plus de quatre ans.

Tensions dans le couple exécutif : François Hollande sort grand vainqueur

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tensions dans le couple exécutif : François Hollande sort grand vainqueur
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Manuel Valls n'ira pas jusqu'à la confrontation avec le chef de l'État alors qu'il assurait hier, dimanche 27 novembre, pouvoir se présenter à la primaire contre le chef de l'État. Anne Bourse est en direct de l'Élysée.

François Hollande sort grand vainqueur de cette guerre des nerfs avec son Premier ministre. "Avantage au président de la République alors que Manuel Valls a fait monter la pression tout le week-end et qu'il a donc été à deux doigts de déclencher une crise institutionnelle en envisageant de se présenter à la primaire de la gauche face à François Hollande et donc de démissionner de son poste de Premier ministre", explique Anne Bourse en direct de l'Élysée.

Fin de la guerre des chefs

Ce lundi 28 novembre au soir il n'en est rien. C'est bien François Hollande qui reste le maître du temps et du jeu. "Il ne change rien à son calendrier et à son annonce de candidature. C'est bien ce qui agace Manuel Valls. Lors de leur déjeuner, les deux hommes ont donc choisi d'apaiser et de calmer le jeu. Manuel Valls est donc rentré dans le rang ce soir. C'est la fin d'une guerre des chefs qui laissera sans doute des cicatrices et en tout cas une image désastreuse", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.