Primaire de la gauche : Vincent Peillon annonce sa candidature

L'ancien ministre de l'Éducation Vincent Peillon est l'invité du journal de 20 heures, ce dimanche 11 décembre. Il a déclaré sa candidature à la primaire de la gauche.

France 2

Vincent Peillon est candidat à la primaire de la gauche. Il vient de l'annoncer ce dimanche 11 décembre sur le plateau de France 2. "Je suis sans doute dans cette primaire le seul candidat de 'La Belle Alliance' car il y a des candidats de gauche à l'extérieur", explique l'ancien ministre de l'Éducation. Pour lui, la primaire est une "machine à fabriquer de l'unité", car à l'issue de la primaire, tout le monde se rangera derrière le vainqueur. "C'est ce qui s'est passé pour les socialistes en 2012 et ça nous a permis de gagner la présidentielle", explique-t-il.

"Je veux être le candidat du rassemblement pour gagner"

Problème, ce candidat se retrouvera entouré d'un côté par Jean-Luc Mélanchon, et de l'autre par Emmanuel Macron. Face à une gauche qui est donc fragmentée, Vincent Peillon répond : "Je veux être le candidat du rassemblement pour gagner". Il veut lutter contre la droite de M. Fillon qui "attaque les fonctionnaires" et contre l'extrême droite. Pour éviter cela, "la gauche doit gagner", assure Vincent Peillon. Il se revendique comme le seul candidat éthique, car il ne se serait pas présenté si François Hollande avait été candidat à la primaire de la gauche.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre de l\'Education nationale, Vincent Peillon, le 16 mai 2014 à Marseille.
L'ancien ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, le 16 mai 2014 à Marseille. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)