Primaire de la gauche : un débat qui ne dégage aucun vainqueur

Jeudi 12 janvier, les sept candidats de la primaire de la gauche s'affrontaient pour leur premier débat. À l'issue cependant, impossible de dégager un véritable vainqueur.

France 2

Lors de premier débat de la primaire de la gauche, jeudi 12 janvier, les sept candidats à la présidentielle d'avril prochain se sont montrés bien sages. Ce premier test s'est avéré un exercice en demi-teinte. Après être revenus sur le bilan du quinquennat de François Hollande, un bilan "indéfendable" pour Arnaud Montebourg, "contrasté" pour Benoît Hamon, les sept candidats sont tombés plus ou moins d'accord sur l'action du chef de l'État en matière de lutte contre le terrorisme.

49.3 et loi Travail

Plusieurs sujets ont divisé les candidats comme l'utilisation du 49.3 ou encore de la loi Travail. Manuel Valls a défendu la législation, tandis qu'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon en ont demandé l'abrogation. Mais tous sont plus ou moins restés dans leur couloir, évitant scrupuleusement les affrontements directs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier débat de la primaire organisée par le Parti socialiste, le jeudi 12 janvier 2017.
Le premier débat de la primaire organisée par le Parti socialiste, le jeudi 12 janvier 2017. (PHILIPPE WOJAZER / POOL)