Primaire de la gauche : Hamon a fait une meilleure campagne

Les électeurs de la primaire de la gauche ont tranché ce dimanche 22 janvier. L'analyse pour France 3 de Danielle Sportiello.

France 3

La course en tête de Benoît Hamon déjoue les pronostics. C'est toujours Manuel Valls qui était donné vainqueur de ce premier tour de la primaire de la gauche dans les sondages. Mais au regard des campagnes électorales de chacun, celle de Manuel Valls a patiné avec la gifle, ses revirements sur le 49.3 et ses meetings peu fréquentés. Benoît Hamon a enregistré la plus forte dynamique et a réussi à fédérer autour de ses thèmes comme le revenu universel.

Valls sanctionné

Benoît Hamon à l'Assemblée, c'était le frondeur qui s'opposait à la politique de Manuel Valls et les électeurs ont voulu donner une bonne leçon à l'ancien Premier ministre. Sur le plan de la participation, ce n'est pas vraiment l'engouement, mais pas non plus l'indifférence. Deux millions d'électeurs selon l'autorité organisatrice ce n'est pas rien. Les électeurs ont fait une sorte de vote d'adhésion, de conviction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Hamon le 22 janvier 2017 à son QG à Paris au soir du premier tour de la primaire de la gauche.
Benoît Hamon le 22 janvier 2017 à son QG à Paris au soir du premier tour de la primaire de la gauche. (MAXPPP)