Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire à gauche : la participation au cœur des espoirs de la gauche

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire à gauche : la participation au cœur des espoirs de la gauche
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Benoît Hamon ou Manuel Valls ? Nous connaîtrons le vainqueur de la primaire de la gauche demain, dimanche 29 janvier. La Haute autorité assure que tout est fait pour assurer la transparence du second tour, après les cafouillages du dimanche 22 janvier dernier.

Derniers préparatifs rue de Solférino à Paris, pour installer la tribune où le vainqueur et le vaincu devront se serrer la main dimanche 29 janvier. Chacun est déjà à son poste. Après les "couacs" du premier tour, les organisateurs veulent éviter toute polémique. Une nouvelle règle a été adoptée pour garantir un accès transparent aux résultats : un site pour obtenir les résultats en temps réel. Les 7 530 bureaux de vote seront ouverts entre 9h et 19h, comme au premier tour. Le vote est ouvert à tous les citoyens inscrits sur les listes électorales moyennant un euro.

Le PS attend 2 millions de personnes dans les urnes

Chaque électeur doit justifier son identité et signer une charte des valeurs de la gauche et des écologistes. Pour trouver son bureau de vote, le site internet "primairecitoyenne.fr" permet de connaître tous les détails. La participation sera un enjeu crucial. Un sursaut des électeurs confirmera-t-il l'avance de Benoît Hamon, ou permettra-t-il à Manuel Valls de combler son retard ? Le PS espère 2 millions de votants pour donner une légitimité au vainqueur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.