Présidentielle 2022 : Stéphane Le Foll se dit candidat à un "débat présidentiel" au sein du Parti socialiste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 10 min.
Présidentielle 2022 : Stéphane Le Foll candidat à un "débat présidentiel" au sein du Parti socialiste
France 2
Article rédigé par
C. Roux - France 2
France Télévisions

Le maire du Mans était l'invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi. L'ancien ministre a affirmé être candidat à une éventuelle primaire socialiste. 

Invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi 25 août, l'ancien ministre socialiste Stéphane Le Foll affirme être candidat à une éventuelle primaire socialiste. "Dans ce grand parti qu'est le Parti socialiste, il ne peut pas y avoir de candidature qui s'impose, a déclaré le maire PS du Mans (Sarthe). Il doit y avoir, au contraire, un débat sur l'avenir de la France dans l'Europe (...). Je suis candidat dans ce débat, à porter un projet et une idée pour la France, les Français et la gauche, qui connaît, on le sait aujourd'hui, beaucoup de difficultés. 

"J'ai aussi une légitimité" 

"Je suis candidat à une primaire qui n'existe pas sous la forme de la primaire telle qu'elle a existé, a concédé Stéphane Le Foll. Mais je considère comme absolument nécessaire qu'il y ait un débat, au sein du Parti socialiste, présidentiel, hors du congrès (...), fin octobre, début novembre." Le maire du Mans prône ainsi un débat suivi d'un vote. L'ancien ministre sortira prochainement un livre, Renouer avec la France des Lumières (Ed. Calmann-Lévy) : un ouvrage aux accents dee programme pour l'élection présidentielle. 

Au sujet d'Anne Hidalgo, jugée candidate naturelle du PS et qui compte se lancer dans les prochains jours, Stéphane Le Foll admet qu'elle "a une légitimité", mais avance : "J'ai aussi une légitimité. J'ai été ministre pendant cinq ans, porte-parole du gouvernement. Je sais ce que c'est que de gouverner." Par ailleurs, Stéphane Le Foll affirme qu'il n'y a pas de candidature naturelle au Parti socialiste. "Toutes les fois où il y a eu une candidature (...), il y a eu un débat", justifie-t-il.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.