Manuel Valls : ce que pensent de lui les habitants d'Évry

Maire, député, incarnant la gauche autoritaire... Une équipe de France 3 retrace le parcours de Manuel Valls dans sa ville d'Évry (Essonne).

France 3

À quelques heures de l'annonce de la candidature de Manuel Valls, les habitants d’Évry ne font pas dans la demi-mesure, il y a ceux qui adorent. "C'est l'homme de la situation, je le lui fais entièrement confiance", explique une femme. "Il est sincère", dit un autre. Et il y a ceux qui détestent : "On ne veut pas de lui", témoigne un jeune homme. Plus loin, un homme se vante même d'avoir été "le seul à l'avoir traité de dictateur".

La gauche autoritaire

Maire d'Évry et député de l'Essonne pendant dix ans, en 2001, lorsque Manuel Valls fait campagne auprès des habitants, on sent déjà que l'homme est pressé. Une fois élu, sa priorité c'est la sécurité. Il défend déjà une gauche d'autorité. "Nos concitoyens considèrent que la gauche n'est plus angélique comme avant", dit-il en octobre 2001. Dans sa ville, quand les magasins halal prennent le pas sur les magasins traditionnels, Manuel Valls prend position contre le communautarisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, lors d\'une sortie dans son fief électoral d\'Evry (Essonne), samedi 3 décembre 2016.
Manuel Valls, lors d'une sortie dans son fief électoral d'Evry (Essonne), samedi 3 décembre 2016. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)