Présidentielle 2022 : "On aura des primaires internes", indique Olivier Faure (PS)

Publié
Durée de la vidéo : 10 min.
Présidentielle 2022 : « On aura des primaires internes », indique Olivier Faure (PS)
France 2
Article rédigé par
C. Roux - France 2
France Télévisions

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, est l’invité des "4 Vérités", lundi 20 septembre. 

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste et invité des "4 Vérités", lundi 20 septembre, croit-il encore à un rassemblement de la gauche pour la présidentielle ? "J’y crois à nouveau. Pendant longtemps, le Parti socialiste, après l’élection présidentielle, était dans une situation qui était très difficile. Et puis nous avons fait la démonstration inverse", estime Olivier Faure. 

"L’éducation à un coût"

Le Parti socialiste a décidé ce week-end qu’il ne ferait ni primaire ni débat pour la présidentielle de 2022. "On aura des primaires internes au sens où nous aurons des candidats, pour l’instant Stéphane Le Foll et Anne Hidalgo, qui viendront devant les militants, qui diront ce qu’ils ont à apporter", précise le premier secrétaire du Parti socialiste. 

Anne Hidalgo s’est prononcée pour le doublement du salaire des professeurs. Quelle sera sa méthode de financement ? "Ce débat est utile. J’en ai assez de tous ces gens qui nous expliquent que rien n’est possible. La première dette que nous avons c’est celle par rapport à nos enfants. L’éducation à un coût. Essayez l’ignorance : c’est d’avoir des enfants décrocheurs, à qui on ne permettra pas de développer leur talent, qui peut-être basculeront dans la criminalité ou dans la délinquance", conclut Olivier Faure. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Parti socialiste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.