Législatives 2022 : le PS suspend les discussions avec La France insoumise

Publié
Législatives 2022 : le PS suspend les discussions avec La France insoumise
franceinfo
Article rédigé par
J-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Les négociations sont compliquées à gauche, pour construire une alliance pour les législatives de juin 2022. Le PS a finalement suspendu les discussions avec La France insoumise.

Les négociations avaient plutôt bien commencé, avec un communiqué du Parti socialiste (PS) qui actait, vendredi 29 avril au matin, des points de convergence avec La France insoumise. Finalement, le PS a suspendu les discussions à la mi-journée. Officiellement, les socialistes considèrent qu’il faut rompre avec toute logique hégémonique et accepter la pluralité. En clair, ils veulent bien reconnaître le bon score de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle, mais plus passer leur temps à ramper devant La France insoumise et leurs desiderata.

Divergences idéologiques

Le PS veut être traité en partenaire et non en vassal. Au-delà de la forme, il y a aussi des différences idéologiques qui persistent, notamment sur l’Europe. Certains ténors du parti s’agacent vis-à-vis de la direction. La suspension des discussions intervient donc pour calmer le jeu en interne au PS, explique le journaliste de France Télévisions, Jean-Christophe Galeazzi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.