PS : le gouvernement veut asseoir sa légitimité

Les militants PS décident de la ligne politique de leur parti. Le gouvernement attend beaucoup des résultats. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Ce jeudi 21 mai, les adhérents socialistes votent pour décider de la ligne politique du PS. Ils ont le choix entre quatre motions. Le premier enseignement concerne la participation. Elle "sera regardée de près, comme l'ensemble des chiffres, car cela voudra dire dans un cas ou dans l'autre que les 130 000 adhérents se sont impliqués ou non dans le choix de la ligne politique du parti", déclare le journaliste Serge Cimino.

"On attend en particulier les résultats de la motion A, celle du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, associé au gouvernement", poursuit le reporter de France 3 depuis le siège du PS, rue de Solférino. Cette motion est aussi soutenue par Martine Aubry.

Les frondeurs à l'affût

Le gouvernement et ses alliés "espèrent faire un résultat proche de la majorité absolue, et beaucoup plus si affinités", ajoute le journaliste. Mais les frondeurs socialistes, qui défendent la motion B, espèrent démontrer dans les urnes qu'ils ont "une véritable assise militante au sein du Parti socialiste".

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadelis lors d\'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault).
Jean-Christophe Cambadelis lors d'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault). (PASCAL GUYOT / AFP)