Congrès du PS : des militants répondent à Cambadélis en montrant leur nombril

"Il faut que les militants arrêtent de se regarder le nombril", a déclaré le premier secrétaire du parti dans "Le Parisien", appelant à voter pour sa motion. 

Capture d\'écran d\'un message posté sur Twitter en réponse aux déclarations de Jean-Christophe Cambadélis dans \"Le Parisien\", jeudi 21 mai 2015. 
Capture d'écran d'un message posté sur Twitter en réponse aux déclarations de Jean-Christophe Cambadélis dans "Le Parisien", jeudi 21 mai 2015.  (TWITTER.COM )

"Il faut que les militants socialistes se tournent vers les Français et arrêtent de se regarder le nombril." Cette déclaration de Jean-Christophe Cambadélis, interviewé jeudi 21 mai dans Le Parisien, a agacé une partie des militants, tous appelés à voter jeudi sur la motion qui sera débattue au Congrès du PS, le 5 juin à Poitiers (Vienne). "Nous sommes coupés des préoccupations quotidiennes des Français", a déploré le député de Paris, artisan de la motion A, paraphée par le Premier ministre, Manuel Valls.

En créant le hashtag "#JaimeMonNombril" sur Twitter, les militants partisans de la motion B, portée par les "frondeurs", répondent au premier secrétaire, lequel a demandé que le PS devienne "un parti de masse" et cesse "l'entre-soi".

131 000 militants appelés à voter  

Le vote de cette motion doit définir l'attitude du parti vis-à-vis de l'exécutif d'ici à 2017. Une prudente expectative domine chez les responsables socialistes quant à la participation, plusieurs ténors se gardant d'avancer tout pronostic.

131 000 militants "actifs", selon les chiffres de la rue de Solférino, sont invités à voter dans les 3 200 sections du parti entre 17 heures et 22 heures, mais les résultats définitifs ne seront connus que vendredi en fin d'après-midi. De premières tendances pourraient émerger dans la nuit de jeudi à vendredi. 

"80 000 militants, ce sera satisfaisant, si on est à 70 000, ça sera raisonnable. En dessous, ça risque d'être vraiment embêtant", a commenté, sans illusion, un responsable socialiste.