Congrès du PS : le parti en ordre de marche

La motion de Jean-Christophe Cambadélis a obtenu 60% des suffrages lors du vote du 21 mai. Un soulagement pour l'exécutif.

FRANCE 3

Même en déplacement en Lettonie, le président François Hollande a commenté le vote des militants du jeudi 21 mai. "Tout ce qui peut apporter de la cohérence et de la stabilité, c'est bon pour l'action que je mène aujourd'hui pour la France", a-t-il déclaré.

L'exécutif est rassuré, car la ligne que défend la politique du gouvernement a gagné, avec Jean-Christophe Cambadélis en tête. Le premier secrétaire voit dans cette large victoire un signe d'unité : "C'est un vote de sortie de crise et surtout de renouveau (...), en même temps, c'est un vote de rassemblement".

Seulement un militant sur deux s'est déplacé

Martine Aubry, un temps frondeuse, s'est aussi félicitée de la victoire. Pour Christian Paul, à la tête des frondeurs, le vote n'est pas un plébiscite en faveur du gouvernement. "Il y a une volonté très forte d'infléchissement et de réorientation des politiques que mène aujourd'hui Manuel Valls", indique-t-il à France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadelis lors d\'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault).
Jean-Christophe Cambadelis lors d'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault). (PASCAL GUYOT / AFP)