Bertrand Delanoë se rallie à Emmanuel Macron

À gauche, de plus en plus de ténors du PS lâchent Benoît Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. Dernier en date, Bertrand Delanoë, qui par ailleurs juge dangereux le programme du candidat du Parti socialiste.

France 2

Emmanuel Macron engrange les ralliements. Dernier en date ce mercredi 8 mars matin, celui de l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë. "Je pense que le candidat qui se rapproche le plus de mes convictions de socialiste, réformiste, européen, réaliste, c'est Emmanuel Macron", a déclaré Bertrand Delanoë.

"J'ai du mal à me reconnaître dans la campagne de Benoît Hamon"

Un soutien dont se réjouit Emmanuel Macron : "C'est un homme politique pour lequel j'ai un profond respect, qui a toujours dans sa carrière fait preuve à la fois de cohérence, de probité, et qui, ce matin, dans des termes très graves compte tenu de la situation du pays, a marqué son soutien. C'est pour moi un soutien d'une nature très exceptionnelle, très rare, et j'y accorde beaucoup de valeur", a déclaré le candidat d'"En Marche !". Hier, mardi 7 mars, Claude Bartolone, le président de l'Assemblée, menaçait lui aussi de rejoindre le candidat d'"En marche !" : "J'ai du mal à me reconnaître dans la campagne de Benoît Hamon". D'autres au gouvernement pourraient également se laisser tenter : c'est le cas de Ségolène Royal ou de Jean-Yves Le Drian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bertrand Delanoë et Emmanuel Macron, photographiés respectivement le 4 décembre 2015 et le 13 avril 2016.
Bertrand Delanoë et Emmanuel Macron, photographiés respectivement le 4 décembre 2015 et le 13 avril 2016. (JOEL SAGET / AFP)