Cet article date de plus de neuf ans.

Pour Eric Ciotti, Hollande a "des réflexes de coupeur de têtes"

le secrétaire national de l'UMP, dans un communiqué, s'indigne des propos de François Hollande qui réclame la démission de MM. Péchenard et Squarcini. Le directeur général de la police et le patron de la Direction centrale du renseignement intérieur.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Eric Ciotti (AFP)

le secrétaire national de l'UMP, dans un communiqué, s'indigne des propos de François Hollande qui réclame la démission de MM. Péchenard et Squarcini. Le directeur général de la police et le patron de la Direction centrale du renseignement intérieur.

Les deux hommes doivent être entendus à la mi-octobre comme "témoins assistés" par la juge Sylvia Zimmermann, dans l'enquête sur la violation du secret des sources d'un journaliste du Monde, Gérard Davet. Celui-ci avait publié en 2010 un article sur l'affaire Bettencourt embarrassant pour l'ex-ministre Eric Woerth. Pour François Hollande "Il y a eu des interceptions téléphoniques", "ils ont, contre toutes les règles de la prodédure, essayé de savoir qui a téléphoné à qui, ils sont convoqués par un juge, le ministère de l'Intérieur est informé qu'il y a eu manquement. Ces fonctionnaires devraient être démissionnés."

Pour Eric Ciotti "Il est scandaleux qu'un candidat à la présidence de la République se croie à ce point au-dessus de toutes les valeurs républicaines et foule aux pieds l'un des principes fondamentaux de notre droit qui est la présomption d'innocence".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.