Cet article date de plus de six ans.

Pour 2017, les sympathisants socialistes préfèrent Valls à Hollande

Selon un sondage, plus de 80% d'entre eux souhaitent la tenue d'une primaire même en cas de candidature Hollande pour 2017. Dans cette hypothèse, seuls 15% d'entre eux voteraient pour le président sortant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls et François Hollande, le 14 mai 2014 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)

François Hollande n'a plus la cote, y compris chez les sympathisants socialistes. Selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro Magazine, paru jeudi 29 mai, le chef de l'Etat serait largement distancé par Manuel Valls en cas d'élection primaire avant la présidentielle de 2017.

Selon ce sondage, les sympathisants socialistes sont 40% à préférer voir Manuel Valls représenter le PS à la présidentielle de 2017, contre seulement 15% qui préféreraient voir François Hollande candidat. Le président est même devancé par Martine Aubry, qui s'attire les faveurs de 16%, et talonné par Ségolène Royal (11%).

Une primaire au PS pour 2017 ?

Même si François Hollande avait l'intention se représenter, une très large majorité (81%) des sympathisants PS souhaiteraient l'organisation d'une primaire, contre 19% qui y seraient opposés. Est-ce pour autant une hypothèse crédible ? "Le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes", stipulent les statuts du PS. Une rédaction suffisamment floue pour autoriser toutes les interprétations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.