Pollution : la circulation alternée à Paris lundi est confirmée

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé samedi sur twitter la mise en place de la circulation alternée lundi à Paris où l'épisode de pollution joue les prolongations.

(La circulation alternée mise en place à Paris lundi © MaxPPP)

Anne Hidalgo a annoncé la mise en place lundi à Paris d'une circulation alternée, en fonction des plaques d'immatriculation. La décision était de plus en plus pressentie ce samedi, avec les dernières observations et prévisions d'Airparif. En fin de matinée, l'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air, évoquait une pollution aux particules élevée ce jour et en baisse dimanche mais toujours située au-delà du seuil d'information. 

Les transports en commun sont gratuits ce samedi et demain en Ile-de-France et ils le resteront lundi. 

A LIRE AUSSI ►►►Pollution : transports en commun gratuits ce week-end en Ile-de-France

Selon un communiqué de la mairie de Paris, la décision a été prise lors d'une réunion de travail entre les services de la préfecture de Paris et ceux de la ville. Une première demande non satisfaite pour vendredi, puis samedi avait provoqué une vive réaction d'Anne Hidalgo. Afin de simplifier les procédures dès qu'une alerte à la pollution persistante est avérée, la maire de Paris a demandé au Premier ministre une révision de la réglementation. 

Christophe Najdovski, adjoint écologiste (EELV) aux Transports à la mairie de Paris a approuvé sur France Info l'autorisation finalement donnée, "après plusieurs jours de pression" auprès du gouvernement a-t-il déclaré. 

"Nous regrettons que l'acceptation de la demande arrive très tard" : Christophe Najdovski, adjoint aux Transports à la mairie de Paris
--'--
--'--

Une mesure au-delà de Paris

La circulation limitée à certains véhicules concerne "Paris, mais aussi les communes limitrophes à la capitale " a précisé l'adjoint chargé des Transports à la mairie de Paris. 23 communes sont donc concernées. Les véhicules disposant d'une plaque d'immatriculation impaire pourront circuler ainsi que ceux bénéficiant d'une dérogation et les véhicules propres, tout comme ceux transportant plus de trois personnes.