Cet article date de plus de quatre ans.

Politique : un conseil des ministres sans Emmanuel Macron

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Politique : un conseil des ministres sans Emmanuel Macron
Article rédigé par
France Télévisions

La démission de l'ancien ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, remplacé ce mercredi 31 août par Michel Sapin ne passe pas. À Matignon, on insiste sur le principe de loyauté.

Tout en subtilité, François Hollande. Le président de la République est venu vanter la solidarité au cœur des projets associatifs. L'occasion de faire référence à Emmanuel Macron. À demi-mot, il ironise sur les ambitions de son ex-ministre. Manuel Valls, lui, est plus virulent. En déplacement à Évry (Essonne), il ne ménage pas Emmanuel Macron. "J'ai un principe, c'est la loyauté. La loyauté vis-à-vis du président de la République, mais pas seulement. La loyauté vis-à-vis des Français. Vous savez, on ne s'improvise pas candidat à la présidentielle ", a déclaré le Premier ministre.

Fronde anti-Macron

Ce matin déjà à la sortie du Conseil des ministres, leur propos résonnaient sur le perron de l'Élysée. Ségolène Royal en tête relayait le message du président. Une fronde anti-Macron que l'on retrouve chez certains militants socialistes. À Lille (Nord), ce matin, le départ du ministre de l'Économie semblait en soulager quelques-uns. L'exécutif veut maintenant tourner la page Macron, pour se consacrer aux derniers dossiers avant la présidentielle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.