Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Accoyer : le gouvernement est "malade de son amateurisme"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
I-TELE
Article rédigé par
France Télévisions

Après la polémique sur les Roms, l'ex-président UMP de l'Assemblée nationale juge que le gouvernement est en permanence "soit dans le flou, soit dans le couac".

Le recadrage des ministres par François Hollande, après le désaccord entre Manuel Valls et Cécile Duflot sur le dossier des Roms, affiché publiquement, est "le symptôme d'un gouvernement malade de son amateurisme", a estimé l'ex-président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, jeudi 3 octobre sur i-Télé.

"Quinze mois pour expliquer aux ministres qu'ils parlent au nom de la France, qu'ils doivent dire tous la même chose, c'est très inquiétant, c'est anxiogène, on comprend que le pays soit dans l'état où il est", a jugé le député UMP de Haute-Savoie. "Dès le premier jour, il aurait fallu que chacun comprenne que le gouvernement, ce n'est pas le débat à l'intérieur du PS ou les éternelles querelles entre Verts et socialistes", a déploré le responsable d'opposition.

"On est toujours soit dans le flou, soit dans le couac", a poursuivi Bernard Accoyer pour qui, lors du recadrage intervenu la veille au Conseil des ministres, "on a surtout vu de la forme", mais "on ne sait toujours pas quelle est la politique à l'égard des Roms".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.