DIRECT. Pacte de responsabilité : les vœux de Hollande aux entreprises et aux syndicats

Suivez le discours prononcé par le président de la République à l'Elysée à l’occasion de ses vœux aux acteurs du monde de l'entreprise et de l'emploi. 

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

A l’occasion la présentation de ses vœux 2014, François Hollande s’adresse mardi 21 janvier aux acteurs du monde de l'entreprise et de l’emploi, principalement les entreprises et les syndicats, pour lancer son pacte de responsabilité.   

Annoncé lors de ses vœux aux Français, le 31 décembre, ce pacte consiste à proposer aux entreprises des réductions de charges et une simplification administrative contre des embauches et davantage de dialogue social.

Saluée par le Medef, cette initiative est critiquée par les organisations de salariés, qui y voient un cadeau fait aux entreprises et qui émettent des doutes sur les promesses formulées par le chef de l'Etat en matière de création emplois. Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, accuse François Hollande de répondre "presque exclusivement aux préoccupations du Medef". "On a le sentiment que le Premier ministre, c'est Pierre Gattaz", le patron du Medef, déclare-t-il dans Le Monde daté de lundi 20 janvier.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PACTE_RESPONSABILITE

12h33 : François Hollande a demandé aux entreprises des "contreparties claires, précises, mesurables" en termes d'embauches en réponse aux baisses de charges annoncées d'ici 2017, lors de la présentation de ses vœux aux acteurs économiques. 


(FRANCE 2)

12h00 : Il est midi. Voici les principaux titres de l'actualité :

•  François Hollande a détaillé son pacte de responsabilité, face aux acteurs économiques du pays. Créations d'emploi, qualité de l'emploi et investissements en France... Voici les trois contreparties réclamées aux entreprises, en échange d'un allègement de leurs charges. Le Medef, lui, refuse de s'engager sur un objectif chiffré de créations d'emplois.

• Il va peut-être falloir ralentir sur les départementales et les nationales. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a annoncé son intention d'"expérimenter la limitation à 80 km/h dans plusieurs départements, à partir de cette année", sur BFMTV.

• La vigilance orange est levée dans le Var. L'heure est désormais au bilan et au nettoyage après les inondations. L'état de catastrophe naturelle devrait être déclaré sous une quinzaine de jours, selon Manuel Valls, ministre de l'Intérieur.Les représentants d'une quarantaine de pays sont attendus demain à Montreux (Suisse) pour évoquer l'avenir de la Syrie. L'invitation lancée à l'Iran a finalement été annulée.

11h40 : "Pour être crédible et donc respectées, ces contreparties doivent être peu nombreuses et centrées sur trois objectifs principaux. Le premier, c'est le nombre de créations d'emplois – prioritairement pour les jeunes et les seniors. (...) Le deuxième objectif, c'est la qualité des emplois. (...) Enfin, dernière contrepartie, les entreprises doivent investir davantage en France et relocaliser autant que possible leurs activités sur le territoire national."

François Hollande a précisé les contreparties réclamées aux entreprises, dans le cadre du pacte de responsabilité. Elles seront posées au niveau national et au niveau des branches professionnelles.

11h29 : François Hollande annonce une grande conférence économique et sociale au printemps. "Dès le 27 janvier, le Premier ministre recevra l'ensemble des partenaires sociaux", a-t-il ajouté.

11h22 :  François Hollande a débuté ses vœux aux forces économiques et de l'emploi, que vous pouvez suivre en direct. Il va préciser les concours du pacte de responsabilité à destinations des entreprises. Des allègements de charges et, en contrepartie, des efforts sur la création d'emplois. Sauf que le patronat refuse désormais de s'engager sur un objectif chiffré de création d'emploi. Explications.

11h04 : François Hollande adresse ses vœux aux acteurs du monde de l'entreprise et de l'emploi, à 11 heures. A cette occasion, il lance officiellement son pacte de responsabilité, censé doper l'économie. Vous pouvez suivre cette intervention en direct sur notre site

10h17 :  Le patron du Medef en voudrait-il plus ? Pierre Gattaz attend de François Hollande qu'il "précise les objectifs" du pacte de responsabilité, en particulier le montant total des allègements de charges promis aux entreprises.


(FRANCE 2)

08h04 : Il est 8 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

• Les députés ont voté hier soir une réforme du congé parental pour inciter les pères à le prendre. Il s'agit d'une mesure phare du projet de loi sur l'égalité homme-femme, qui comporte aussi des dispositions controversées confortant le droit à l'IVG.

•  François Hollande doit détailler son pacte de responsabilité, lancé officiellement aujourd'hui lors de ses vœux aux forces économiques. Pierre Gattaz, président du Medef, a répété son opposition à tout objectif chiffré de créations d'emploi, sur France 2, en contrepartie des allègements de charge obtenus.

• La vigilance orange est levée dans le Var. L'heure est désormais au bilan et au nettoyage après les inondations. Cette nuit, pour éviter les pillages, 30 gendarmes ont parcouru les rues de La Londe-les-Maures (Var), l'une des communes les plus touchées.•  #SYRIE L'Iran n'est plus invitée à la conférence de "Genève 2" sur la Syrie. Une quarantaine de pays sont attendus demain à Montreux (Suisse).