Législatives 2022 : la Nupes, future première force d’opposition du pays ?

Publié
Législatives 2022 : la Nupes, future première force d’opposition du pays ?
France 3
Article rédigé par
B. Gelot, N. Elkhaouafi, M. Niewenglowski, F. Goncalves, V. Poulain - France 3
France Télévisions

Dimanche 12 juin juin, à l’issue du premier tour des élections législatives, Jean-Luc Mélenchon et son mouvement, la Nupes, sont considérés comme les grands vainqueurs de ce scrutin grâce aux 386 candidats qualifiés pour le second tour.

C’est une avancée par rapport à 2017 : 386 candidats de la gauche sont qualifiés pour le second tour des élections législatives, soit le triple par rapport à il y a 5 ans. Cinq députés ont d’ores et déjà été élus ou réélus dès le premier tour. Alexis Corbière, député insoumis sortant de Seine-Saint-Denis, lance, souriant : "La semaine prochaine, on va arriver majoritaire, donc là, on est un petit groupe pionnier en éclaireur." Deux d’entre eux n’avaient pas encore reçu de mandat de députés.

"Matignon s’approche"

Jean-Luc Mélenchon, le leader de la Nupes, se veut rassembleur et essaye d’unir ses troupes sous le même objectif : le voir accéder au poste de Premier ministre. "Est-ce que Matignon s’éloigne ? Non, Matignon s’approche, quand vous gagnez des sièges, normalement, vous vous approchez", répond l’ancien candidat à l’élection présidentielle. La Nupes pourrait obtenir entre 150 et 190 sièges. Si l’objectif d’être majoritaire semble inatteignable, la Nupes pourrait être le principal mouvement d’opposition au mouvement Ensemble ! du chef de l’État.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.