Nucléaire iranien : les grandes puissances et l'Iran ont trouvé un accord

Jeudi 2 avril, les négociateurs sont parvenus à s'entendre sur la plupart des "paramètres clés" du dossier sur le nucléaire iranien.

FRANCE 2

Les Iraniens sont ravis. À l'issue de huit jours de négociations, un accord-cadre sur le nucléaire iranien a été trouvé à Lausanne, jeudi 2 avril, entre Téhéran et les grandes puissances.
Le texte concède ainsi à l'Iran le droit d'enrichir de l'uranium mais en faible teneur. En contrepartie, les sanctions internationales envers le pays seront levées.

"Cela va aider notre économie"

Dans les rues de Téhéran, les habitants n'ont pas caché leur joie, à l'issue de ce marathon diplomatique. "Je viens féliciter monsieur Zarif pour le travail qu'il a fait pour nous", confie une jeune femme face à la caméra de France 2. "Cela va aider notre économie, mais je peux dire qu'avec les années de sanctions commerciales, les Iraniens ont appris à se débrouiller seuls", note un Iranien.
Toutefois, les négociations ne sont pas tout à fait terminées. "Là c'est une étape importante, très importante, mais on n'est pas complétement au bout du chemin. Le bout du chemin normalement c'est la fin juin", rappelle le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.
Mais cet accord marque surtout un rapprochement historique entre les Etats-Unis et l'Iran. Seule voix discordante, celle de Benyamin Nétanyahou. Selon lui, l'accord menace la survie d'Israël.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chef de la diplomatie européenne et le ministre iranien des Affaires étrangères annoncent un accord sur le dossier du nucléaire iranien, le 2 avril 2015, à Lausanne (Suisse). 
La chef de la diplomatie européenne et le ministre iranien des Affaires étrangères annoncent un accord sur le dossier du nucléaire iranien, le 2 avril 2015, à Lausanne (Suisse).  (FABRICE COFFRINI / AFP)