Notre-Dame-des-Landes : l'aéroport agace Ségolène Royal

Ségolène Royal a évoqué en Corée du Sud le projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En marge d'un déplacement à Séoul consacré à l'environnement et à la préparation de la COP 21, l'hostilité de Ségolène Royal à l'égard du projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été confirmée, explique Jeff Wittenberg, l'envoyé spécial de France 2 en Corée du Sud.

Un projet alternatif

La ministre de l'Écologie, dit-on dans son entourage, estime qu'il faudrait repenser ce projet. Elle aurait même en tête, à la place de Notre-Dame-des-Landes, un projet alternatif qui associerait un TGV spécial qui irait de Nantes à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, en région parisienne.

Pour l'instant, elle ne veut pas gêner le gouvernement en s'exprimant ouvertement. Mais elle pourrait le faire de retour en France sur un dossier qui n'a pas fini de susciter le débat au sein même du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.