VIDEO. Sarkozy se déclare pour une abrogation de la loi Taubira

Face aux militants UMP, l’ancien Président a pris position sur l’épineuse question du mariage homosexuel : il souhaite l’abroger pour la réécrire.

FRANCE 2

Après avoir longtemps éludé le sujet, Nicolas Sarkozy ne pouvait plus l’esquiver. Samedi 15 novembre, lors du meeting Sens Commun auquel il était invité – tout comme Hervé Mariton et Bruno Le Maire – pour s’exprimer face aux militants UMP, le candidat à la présidence du parti s’est finalement positionné sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels : si la droite revient au pouvoir en 2017, "la loi Taubira devra être réécrite de fond en comble, abrogée pour en faire une autre."

Un dossier épineux

"Je veux un mariage pour les homosexuels, un mariage pour les hétérosexuels (…) parce que ce n’est pas la même chose", a-t-il martelé face à un public enthousiaste. Hervé Mariton, pro-abrogation de longue date, a aussi séduit, alors que Bruno Le Maire, qui n’entend pas revenir sur le mariage homosexuel, a essuyé des huées. Mais c’est surtout l’oral de l’ancien chef de l’Etat qui a intéressé les militants, majoritairement hostiles à la loi Taubira. "J’ai trouvé qu’il avait changé de registre. Et donc, je me questionne sur la suite ", a confié l’un d’eux à France 2.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy en meeting à Caen (Calvados ), le 10 septembre 2014.
Nicolas Sarkozy en meeting à Caen (Calvados ), le 10 septembre 2014. ( MAXPPP)