Régionales 2015 : pour Nicolas Sarkozy, seuls les Républicains peuvent faire face au FN

Le chef de file des Républicains est l'invité du 20 heures de France 2. Il commente les résultats du premier tour des régionales.

FRANCE 2

La droite a été dépassée par le FN en tant qu'alternative à la gauche lors de ce premier tour des régionales. Invité du 20 heures, Nicolas Sarkozy estime qu'"il y a deux grandes forces politiques, et la seule force politique qui puisse faire opposition au Front national, ce sont les Républicains. Chaque fois que la gauche a été au pouvoir, ça s'est traduit par une explosion du vote d'extrême-droite ensuite."

Une "exaspération qui monte"

L'ancien chef d'État rappelle ainsi les succès frontistes en 1986 et 2002, et avance que la présidence de François Hollande est à l'origine d'une "exaspération qui monte dans le pays. Mme Le Pen était face à moi au premier tour des présidentielles de 2012, à 18%, ce qui était déjà beaucoup. En quatre ans, elle passe à plus de 27%." Par ailleurs, à ceux qui comparent le FN aux Républicains, Nicolas Sarkozy affirme être contre la retraite à 60% ou la hausse du Smic.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, le 6 décembre 2015, à Paris.
Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, le 6 décembre 2015, à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)