Près de 3 Français sur 4 ne veulent pas de Sarkozy en 2017

Ils sont plus de 7 Français sur 10 à ne pas désirer une candidature de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle,selon un sondage Odoxa pour "le Parisien".

Nicolas Sarkozy, le 28 mai 2015, au siège de l\'UMP à Paris.
Nicolas Sarkozy, le 28 mai 2015, au siège de l'UMP à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Selon un sondage Odoxa pour I-Télé et Le Parisien, 72% des Français interrogés ne veulent pas de Nicolas Sarkozy comme candidat à l'élection présidentielle de 2017. Alors que l'ancien chef d'Etat vient d'annoncer l'officialisation du changement de nom de l'UMP, désormais baptisé les Républicains, cette enquête ne devrait pas faire plaisir au leader de l'opposition.

Nicolas Sarkozy pourra toujours se consoler en regardant le score de François Hollande. La semaine dernière, ils étaient 77% à ne pas souhaiter voir le président de la République concourir à l'élection présidentielle. Mais le président des Républicains peut montrer des signes d'inquiétude en constatant que seul un sympathisant de droite sur deux souhaite sa candidature.

Pour 79% des Français, le changement de nom ne va rien changer

Et si les militants de l'UMP ont approuvé le changement de nom de l'UMP a une large majorité de 83,28% (avec une faible participation de seulement 45,74%), il n'en est pas de même pour l'ensemble des Français. Selon le sondage Odoxa, ils sont 79% à penser que cette mutation ne permettra pas au parti de connaître un nouveau souffle. Plus inquiétant pour Nicolas Sarkozy, 60% des sympathisants de droite partagent cet avis. Autant dire que le chef des républicains a encore du travail pour retrouver le chemin de l'Elysée.