Mort de Jacques Chirac : la classe politique salue unanimement l'homme d'État

À droite, sa famille politique, comme à gauche, les politiciens ont salué la mémoire de Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans.

FRANCE 2

L'Assemblée nationale a rendu hommage à Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre. Une minute de silence a été observée par les députés, et la classe politique a ensuite été unanime au moment d'évoquer l'ancien chef de l'État. "Il était terriblement attachant, terriblement humain", a confié Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France. "C'est une part de ma vie qui disparaît aujourd'hui", a réagi Nicolas Sarkozy, son successeur à l'Élysée.

"Je le pleure comme un fils"

L'un de ses plus proches dans la classe politique, François Baroin, a indiqué que sa disparition est "une infinie tristesse, un grand chagrin inconsolable". "Je le pleure comme un fils", a-t-il confié. "Même ceux qui l'ont combattu de son vivant, nous lui reconnaissons cette hauteur de vue", a indiqué Olivier Faure, patron du PS. La décision de ne pas engager la France dans la guerre en Irak reste un acte unanimement salué.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Chirac salue la foule du balcon de la permanence électorale du RPR, après son élection à la présidence de la République, le 7 mai 1995. 
Jacques Chirac salue la foule du balcon de la permanence électorale du RPR, après son élection à la présidence de la République, le 7 mai 1995.  (PIERRE BOUSSEL / AFP)