Cet article date de plus d'un an.

Mort de Jacques Chirac : la classe politique salue unanimement l'homme d'État

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mort de Jacques Chirac : la classe politique salue unanimement l'homme d'État
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À droite, sa famille politique, comme à gauche, les politiciens ont salué la mémoire de Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans.

L'Assemblée nationale a rendu hommage à Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre. Une minute de silence a été observée par les députés, et la classe politique a ensuite été unanime au moment d'évoquer l'ancien chef de l'État. "Il était terriblement attachant, terriblement humain", a confié Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France. "C'est une part de ma vie qui disparaît aujourd'hui", a réagi Nicolas Sarkozy, son successeur à l'Élysée.

"Je le pleure comme un fils"

L'un de ses plus proches dans la classe politique, François Baroin, a indiqué que sa disparition est "une infinie tristesse, un grand chagrin inconsolable". "Je le pleure comme un fils", a-t-il confié. "Même ceux qui l'ont combattu de son vivant, nous lui reconnaissons cette hauteur de vue", a indiqué Olivier Faure, patron du PS. La décision de ne pas engager la France dans la guerre en Irak reste un acte unanimement salué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.