Cet article date de plus de huit ans.

L'UMP a déjà récolté plus d'un million d'euros de dons

C'est ce qu'a annoncé Jean-François Copé, deux jours après le rejet des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par les Sages.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (ALAIN JOCARD / AFP)

Le million, le million ! L'appel aux dons après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel aurait déjà permis de récolter plus d'un million d'euros, samedi 6 juillet, a affirmé Jean-François Copé au rendez-vous de la Droite forte. 

Selon une source de l'entourage de Jean-François Copé, citée par l'AFP, "à 8 heures, on avait dépassé les 900 000 euros". Ce montant, invérifiable, correspondrait à ce qui a été réglé par internet via le site de l'UMP ; il exclut donc les dons par courrier que le parti devrait commencer à recevoir dans les prochains jours. Selon Le Figaro, 7 000 personnes auraient d'ores et déjà répondu à l'appel du président du parti.

Dès jeudi soir, Catherine Vautrin, la trésorière de l'UMP, avait calculé qu'il suffirait à chacun des 315 000 adhérents de l'UMP de "verser 35 euros" pour récolter les onze millions d'euros nécessaires au parti après la décision des Sages. Mais selon le quotidien, qui cite des cadres du parti, "il y a (...) quelques contributions conséquentes. Moyennant quoi, le montant des dons moyens s'établit à 87 euros".

Il reste tout de même 10 millions à trouver pour rembourser les frais de campagne que le Conseil constitutionnel refuse de payer. Comment faire ? Notre journaliste a listé les recours que le parti de droite a pour trouver cette somme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nicolas Sarkozy

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.