Nicolas Sarkozy sur l'Etat islamique : "Soit on se couche, soit on fait la guerre"

A trois mois des élections régionales, les Jeunes Républicains tiennent leur campus de rentrée, ce week-end, au Touquet (Pas-de-Calais).

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, lors d\'un campus des jeunes de son parti au Touquet, le 12 spetembre 2015.
Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, lors d'un campus des jeunes de son parti au Touquet, le 12 spetembre 2015. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Jeunes Républicains tiennent leur premier "Campus national", samedi 12 et dimanche 13 septembre au Touquet (Pas-de-Calais), en présence de Nicolas Sarkozy, qui a réitéré samedi son message d'"unité", à trois mois des élections régionales.

Discours de Sarkozy samedi vers 17h30. Le président des Républicains a clôturé la journée de samedi par un discours. La numéro deux du parti, Nathalie Kosciusko-Morizet, était également présente, ainsi que le maire de Bordeaux, Alain Juppé, et la nouvelle présidente des Jeunes Républicains, Marine Brenier, adjointe au député-maire de Nice, Christian Estrosi.

Défense du statut de "réfugié de guerre". Face à un public conquis, Nicolas Sarkozy a répété sa proposition de créer un statut de "réfugié de guerre". Ce statut contraindrait les réfugiés à retourner dans leur pays une fois la guerre terminée. "Soit on se couche, soit on fait la guerre", a-t-il ajouté à propos de l'Etat islamique, plaidant en faveur d'une intervention militaire au sol. 

Un budget de 50 000 euros. Le campus est "entièrement organisé" par les Jeunes Républicains (quelque 15 000 personnes en tout, âgées de 16 à 29 ans), avec "un budget de 50.000 euros", presque entièrement auto-financés (notamment par le prix des entrées), selon Antoine Sillani, leur responsable dans le Nord.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REPUBLICAINS

20h34 : Cet après-midi au Touquet, à la tribune du campus des Jeunes Républicains, le député du Nord, Marc-Philippe Daubresse, a fait une plaisanterie qui n'est pas passée inaperçue, à propos du nom et du physique de la coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée, Barbara Pompili.

(FRANCETV INFO)

19h54 : Tout à l'heure au Touquet, Xavier Bertrand a fait une proposition jamais faite par un représentant politique français : fusionner ministère de l'Intérieur et de la justice pour créer un "ministère de l'autorité".

(FRANCETV INFO)

19h41 : A la fin de son intervention tout à l'heure au Touquet, Nicolas Sarkozy a évoqué la primaire à droite, en vue de la prochaine présidentielle. Il a ainsi annoncé la rédaction "avant" la primaire d'un "projet d'alternance" du parti qui doit engager tous les candidats.

19h09 : Au cours de son discours, pour justifier son intervention en Libye en 2011, Nicolas Sarkozy a rappelé qu'en 1995, la communauté internationale était restée "hébétée" face au massacre de bosniaques par des Serbes à Srebrenica, déclarant que cet événement s'était déroulé "sous Monsieur Mitterand". Une erreur historique selon Claude Askolovitch.

19h05 : Le discours de Nicolas Sarkozy est fini au Touquet, et ça joue des coudes pour poser aux côtés de l'ancien président de la république sur la tribune.

18h53 : Alors qu'Alain Juppé a fait une apparition surprise au campus des Jeunes Républicains au Touquet, Nicolas Sarkozy assure à la tribune qu'il "le remercie" d'être venu.

18h47 : "J'ai entendu François Hollande pendant sa fameuse conférence de presse. Enfin "fameuse"... Il a dit qu'il allait envoyer des avions de reconnaissance en Syrie. Je ne sais pas à qui ça va faire peur, mais nous, ça nous inquiète."

Concernant le problème jihadiste et la Syrie, Nicolas Sarkozy raille les déclarations de François Hollande lors de sa conférence de presse et estime qu'il faut des experts au sol "pour relever les coordonnées GPS des cibles".

19h01 : Nicolas Sarkozy qualifie les 1 000 euros par réfugiés promis aux maires qui accueillent des migrants de "proposition ridicule". Suivez son discours au Touquet dans notre direct.




18h16 : Place maintenant à Nicolas Sarkozy qui prend la parole au Touquet. Suivez son discours en direct et en vidéo sur notre site.



18h09 : L'actualité et le thème des migrants s'invite à la tribune du campus des Jeunes Républicains au Touquet. Natacha Bouchard, maire Les Républicains de Calais, dénonce le fait que ces admninistrés vivent "dans une zone de non-droit, où nos concitoyens ne sont pas défendus dans les mêmes valeurs que les réfugiés". Elle indique ensuite que ces derniers doivent "être protégés bien sûr".

18h02 : "Nicolas, dans la région, comme dans notre pays, les gens me disent : ce qu'il faut c'est du travail et de la sécurité."

A la tribune du campus des Républicains, avant que Nicolas Sarkozy ne prenne la parole, Xavier Bertrand expose les deux axes de son programme pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Il dénonce notamment les incidents survenus fin août lorsque des gens du voyage ont bloqué l'A1, et défend l'installation de caméras de surveillance dans toutes les gares de la région. Suivez notre direct.

17h54 : Au Touquet, c'est maintenant Xavier Bertrand, tête de liste de la droite et du centre aux régionales pour le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, qui parle à la tribune. Il souhaite la bienvenue à Nicolas Sarkozy et commence son discours en défendant "la valeur travail" et en dénonçant "l'assistanat". Suivez notre direct.





(FRANCETV INFO)

17h45 : De son côté Buzzfeed publie une série de photo pour se moquer ironiquement des looks "originaux" des participants à ce campus des Jeunes Républicains où le pull sur les épaules et le chèche sont partout.

17h44 : Ce n'est pas le bordel quand Sarko arrive,c'est la joie, le bonheur.

17h44 : A croire qu'il n'est plus chef d'état mais qu'il en a toujours la stature.

17h44 : Dans les commentaires, deux internautes se réjouissent de la venue de Nicolas Sarkozy au Touquet.

17h39 : Ce n'est pas encore le tour de Nicolas Sarkozy de s'exprimer, mais à Daniel Fasquelle, le trésorier des Républicains. Mais l'arrivée dans la salle de l'ex-chef de l'Etat a donné lieu à une énorme cohue avec les journalistes qui tentaient de le filmer ou de le prendre en photo.

17h32 : Nicolas Sarkozy vient de faire son entrée au Touquet, au campus de rentrée des Jeunes Républicains. Vous pouvez suivre son intervention dans notre direct vidéo.

17h10 : Bonjour @anonyme. Si vous faites référence au discours de Nicolas Sarkozy qui commence dans quelques minutes, sachez que nous retransmettons sans distinction les discours de rentrée des principaux leaders politiques de tout bord. Le week-end dernier, nous avons diffusé le discours de Marine Le Pen lors de l'université d'été du FN à Marseille. Et demain, Pierre Laurent, secrétaire général du PCF, aura droit lui aussi à un direct vidéo à la Fête de l'Humanité.

17h09 : Et on ne peut s'empêcher de traiter Nicolas Sarkozy comme un chef d'état qu'il n'est pourtant plus ! Retransmettons tous les discours des responsables de parti pendant leurs meetings alors! Mélenchon, Les Verts, Le Pen...

16h50 : @Jean Oui ! Vous pourrez suivre le discours de Nicolas Sarkozy, en directe et en vidéo, sur francetv info. Le président des Républicains devrait prendre la parole aux alentours de 17h30, avant ou après Xavier Bertrand. Un journaliste présent au Touquet l'indiquait tout à l'heure sur Twitter, alors qu'il était 16h30.

16h49 : Bonjour, est-il possible de suivre en direct le discours de Nicolas Sarkozy au Touquet ?

15h48 : Hervé Mariton persiste et signe. Au "campus" des Jeunes Républicains, le député Hervé Mariton a fait huer Najat Vallaud-Belkacem, qualifiée de "khmère rose souriante", rapporte un journaliste de Buzzfeed. Rien de raciste ou de sexiste dans cette expression selon lui.

14h43 : Un petit tour et puis s'en va. Invité surprise du "campus" des Jeunes Républicains, Alain Juppé a déjà quitté l'événement, après avoir discuté avec quelques militants, comme le relate les journalistes présents au Touquet (Pas-de-Calais).

13h48 : Alain Juppé s'est attablé au "campus" des Jeunes Républicains au Touquet (Pas-de-Calais) avec, à sa table, François Baroin et Luc Chatel. Une journaliste de Buzzfeed vous livre le menu.

13h29 : Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, une grande histoire d'amour ? L'ancien Premier ministre, invité surprise du "campus" des Jeunes Républicains au Touquet (Pas-de-Calais), a eu une formule surprenante pour évoquer l'ex-président, comme le relate une journaliste du Figaro.

12h53 : Le "campus" des Jeunes Républicains au Touquet (Pas-de-Calais) accueille un invité surprise. Alain Juppé n'était pas prévu au programme mais est finalement attendu dans les prochaines minutes, selon des journalistes présents sur place.

12h11 : Faut-il y voir un petit tacle à destination de Nicolas Sarkozy ? Sur la scène du "campus national" des Jeunes Républicains, au Touquet (Pas-de-Calais), l'ancienne ministre Michèle Alliot-Marie a ironisé sur les hommes politiques qui disent avoir "changé", comme le relate une journaliste du Figaro présente sur place.

12h05 : Les Jeunes Républicains tiennent ce weekend leur premier "Campus national" au Touquet (Pas-de-Calais), en présence de Nicolas Sarkozy. Pour l'occasion, 600 000 tracts ont été imprimés, signale un journaliste de la chaîne I-Télé sur Twitter. Avec dans le viseur, François Hollande.