Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "On met sur la place publique le secret du numéro 3 du gouvernement" : un journaliste d'"Ebdo" justifie l'enquête sur Nicolas Hulot

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Invité de "C à vous", Laurent Valdiguié est revenu sur l'enquête de son hebdomadaire à l'encontre du ministre de la Transition écologique.

Il défend l'enquête de son journal. Le journaliste Laurent Valdiguié était l'invité de "C à vous", sur France 5, jeudi 8 février. A cette occasion, le journaliste d'Ebdo est revenu sur l'enquête à paraître vendredi concernant le ministre de la Transition écologique et solidaire. Dans cet article, le journal fait état de faits présumés de harcèlement sexuel ou d'aggression sexuelle de la part de Nicolas Hulot envers une jeune fille, il y a plus de dix ans.

C'est manifestement un grand secret d'une grande famille française et du numéro 3 du gouvernement qui, selon nous, a cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête.

Laurent Valdiguié

dans "C à vous"

De son côté, Nicolas Hulot a dénoncé de son côté des rumeurs "ignominieuses". "Vous titrez sur l'affaire Nicolas Hulot alors qu'il n'y a pas d'affaire. Qu'est-ce que ça apporte à part de salir ?" a interrogé le journaliste Patrick Cohen. "Est-ce qu'au fond ce procès-verbal, cette affaire de 2008 et cette épée de Damoclès, d'avoir une jeune femme qui vient raconter tout ça (...) n'est pas la cause du renoncement présidentiel, du parcours politique de Nicolas Hulot", réplique Laurent Valdiguié.

Laurent Valdiguié justifie l'enquête d'"Ebdo" sur Nicolas Hulot

Ebdo, qui a interviewé cette femme sous couvert d'anonymat, parle de "témoignage bouleversant" – sans livrer de citations sur les actes incriminés. "J'ai tenu à ce qu'il sache la façon dont j'avais vécu les choses, et je lui ai fait savoir", dit l'intéressée à propos de sa décision de faire dresser "un procès-verbal" en gendarmerie en 2008. Cette plainte adressée au parquet a ensuite été classée sans suite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nicolas Hulot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.