"Nicolas Hulot est un candidat de grande valeur, il est le bienvenu dans nos primaires, mais qu'il se décide!"

Une déclaration d'Eva Joly, candidate à la candidature écologiste pour l'élection présidentielle de 2012, dans Le Journal du Dimanche.Le journal dominical fait sa une sur "Hulot se prépare" et publie une enquête Ifop affirmant que 61% des sondés "souhaitent sa candidature".

Nicolas Hulot présentant son film, \"Le syndrome Titanic\", le 3 septembre 2009
Nicolas Hulot présentant son film, "Le syndrome Titanic", le 3 septembre 2009 (AFP/JEAN-PIERRE MULLER)

Une déclaration d'Eva Joly, candidate à la candidature écologiste pour l'élection présidentielle de 2012, dans Le Journal du Dimanche.

Le journal dominical fait sa une sur "Hulot se prépare" et publie une enquête Ifop affirmant que 61% des sondés "souhaitent sa candidature".

A la question: qui "souhaitez-vous comme candidat d'Europe Ecologie-Les Verts pour la présidentielle de 2012", 61% des personnes interrogées choisissent l'animateur de télévision (30% se prononcent pour Eva Joly, 6% ne choisissent aucun des deux (réponse non suggérée), et 2% ne se prononcent pas.

Hulot crédité d'un sondage très favorable dans le JDD

Chez les sympathisants Europe-Ecologie-Les Verts, l'animateur d'"Ushuaia Nature" sur TF1 (TF1 qui est partenaire, avec EDF et L'Oréal, de la Fondation Nicolas Hulot) enregistre un score encore meilleur avec 64% contre 34% qui choisissent l'ancienne magistrate.

Dans le sondage, Nicolas Hulot l'emporte sur Eva Joly sur plusieurs points, mais l'ancienne magistrate maîtrise mieux "les dossiers économiques et sociaux" (pour 59% contre 36%).

81% des personnes interrogées considèrent qu'il "incarne les idées et les Valeurs de l'écologie" (16% pour Mme Joly). 63% le juge honnête (32% pour l'eurodéputée), 57% estiment qu'il "comprend les problèmes des gens" (37% pour Mme Joly) et 47% qu'il "a l'étoffe d'un président" (43% pour Eva Joly).

Sondage réalisé du 3 au 4 février par téléphone auprès d'un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).