"Si j'étais président" : les mesures phares de Nicolas Dupont-Aignan

Publié
"Si j'étais président" : les mesures phares de Nicolas Dupont-Aignan
FRANCE 2
Article rédigé par
N.de Rincquesen - France 2
France Télévisions

À moins de trois mois de la présidentielle, le 13 Heures poursuit sa séquence "Si j'étais président", qui donne la parole aux candidats, pour mieux comprendre le programme de chacun. Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France, était l'invité dimanche 23 janvier.

En tant que locataire de l'Elysée, une des premières décisions de Nicolas Dupont-Aignan serait de mettre fin aux déserts médicaux. "Cela prendra du temps, mais c'est parce que c'est un travail au long terme qu'il faut commencer dès aujourd'hui", a-t-il indiqué en direct du Mesnil-Aubry (Val d'Oise). Pour cela, le candidat de Debout la France a proposé trois mesures : "Reconstruire l'hôpital en ouvrant un par département, créer une incitation financière pour que les médecins s'installent dans des zones désertées et changer la tarification à l'acte à l'hôpital, pour donner envie au personnel de santé de revenir soigner."

"Redonner le pouvoir de décision aux Français"

La réforme d'ampleur du candidat Debout la France, serait de redonner aux Français le goût du vote. "On ne peut pas continuer à voir le poison de l'abstention", a expliqué Nicolas Dupont-Aignan, qui aimerait faire adopter ses grandes réformes par référendum et instaurer le référendum d'initiative citoyenne. "Je souhaite redonner le pouvoir de décision aux Français", a souligné le candidat à la présidentielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.