Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan se rallie à Marine Le Pen

Ce vendredi 28 avril marque-t-il un tournant de l'entre-deux-tours de la présidentielle ? Jean-Luc Mélenchon persiste et signe : il ne donnera pas de consigne de vote. Nicolas Dupont-Aignan, lui, annonce son ralliement à Marine Le Pen.

Le suspens aura duré le temps d'une journée. Après la rencontre entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, pas de commentaire sur un éventuel projet d'alliance. Puis à 20 heures, ce vendredi 28 avril, le camp du Front national s'élargit officiellement : Nicolas Dupont-Aignan confirme qu'un accord de gouvernement a bel et bien été signé. Un ralliement qui passe mal dans les rangs de Debout la France. On dénombre déjà plusieurs démissions, dont celle du vice-président Dominique Jamet.

Jean-Luc Mélenchon sort de son silence

En meeting dans la Vienne, Emmanuel Macron a lui aussi déploré cette alliance. Du côté de Jean-Luc Mélenchon, aucun changement et toujours pas de consigne de vote. Il n'est pas question pour lui de dicter le choix des Insoumis. Mais sur sa chaîne YouTube, le leader de la France insoumise rappelle tout de même son long combat contre l'extrême droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains membres de Debout La France verraient d\'un bon œil un accord avec le Front national afin de remporter des circonscriptions gagnables.
Certains membres de Debout La France verraient d'un bon œil un accord avec le Front national afin de remporter des circonscriptions gagnables. (SERGE TENANI / CITIZENSIDE)