M. Le Pen/ N. Dupont-Aignan : un accord gouvernemental inédit

Jamais un parti républicain ne s'était engagé auprès du Front national. Le paysage politique français continue de changer. Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ont ce samedi 29 avril détaillé leur accord gouvernemental.

France 3

Leur union est scellée. Désormais, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen feront campagne main dans la main. En contrepartie, la candidate du Front national (FN) prend un engagement. "Présidente de la République je nommerai Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre de la France", déclare-t-elle. Un choix politique que le président de Debout la France défend au nom du patriotisme. Marché conclu avec une concession importante du FN : la sortie de l'euro est mise en veilleuse.

Une alliance inédite

Les candidats s'entendent aussi sur une reconnaissance du vote blanc et sur la hausse de l'allocation aux adultes handicapés. Au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan, on dénonce une alliance contre nature. À gauche comme à droite on condamne cette alliance inédite avec le Front national. Avec cet accord gouvernemental, Marine Le Pen n'a qu'un seul but, récupérer les voix de droite, dépourvues de candidats au second tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, samedi 29 avril 2017 à Paris, lors de leur déclaration commune sur un accord de gouvernement entre Debout la France et le FN. 
Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, samedi 29 avril 2017 à Paris, lors de leur déclaration commune sur un accord de gouvernement entre Debout la France et le FN.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)