Nadine Morano se lance dans la course pour 2017

La députée européenne (Les Républicains) Nadine Morano a annoncé ce vendredi qu'elle se présenterait à la primaire pour désigner le candidat de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017.

("Oui, je serai candidate", a déclaré Nadine Morano ce vendredi © MaxPPP)

Cette fois, c'est officiel. Après avoir déjà évoqué dans plusieurs médias la possibilité de se présenter à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, Nadine Morano s'est lancée dans la bataille ce vendredi matin : "Oui, je serai candidate", a-t-elle déclaré sur BFMTV. L'ancienne ministre sarkozyste a expliqué qu'elle voulait faire entendre sa voix, notamment sur la question des migrants, alors que son parti apparaît divisé sur les solutions à apporter à cette crise humanitaire. L'eurodéputée Les Républicains plaide pour la création d'un service public de reconduite à la frontière mutualisé avec l'Union européenne.

Embouteillage sur la ligne de départ

En plus de Nadine Morano, trois autres candidats se sont déjà déclarés : François Fillon, Alain Juppé et Xavier Bertrand. Bruno Le Maire annoncera sa candidature en janvier 2016 et Nicolas Sarkozy probablement un peu plus tard.

"Plus ça va, plus la primaire à droite ressemble à l'Arche de Noé" - L'analyse de Yannick Falt
--'--
--'--

A LIRE AUSSI ►►►Les Républicains : le vainqueur de la primaire dirigera le parti

Quant à Nathalie Kosciusko-Morizet, elle a récemment indiqué qu'elle se prononcerait l'an prochain sur sa participation ou non. Mais le maire de Londres, Boris Johnson, a assuré sur France Inter, que la députée Les Républicains lui avait confié qu'elle se présenterait. 

Pour participer à la primaire à droite, qui se déroulera les 20 et 27 novembre 2016, les candidats devront avoir recueilli les parrainages d'au moins 20 parlementaires et d'au moins 2.500 adhérents et 250 élus répartis sur un minimum de 30 départements.