Mort de Valéry Giscard d'Estaing : retour sur le septennat qui modernisa la France

Valéry Giscard d'Estaing laisse l'image d'un président du progrès et de la réforme. Retour sur le septennat qui changea la France.

France 3

Valéry Giscard d'Estaing, élu président à l'âge de 48 ans, a modernisé la vie française. La première grande réforme de son septennat à lieu en 1974, le président abaisse l'âge de la majorité à 18 ans. Les jeunes peuvent désormais voter. En 1975, alors que sa majorité y est hostile et que le président est issu d'une famille catholique, il va dépénaliser l'avortement au nom de la santé publique. Il confie cette réforme à sa ministre, Simone Veil.

Les structures familiales se modernisent

Dans le même temps, le remboursement de la pilule contraceptive par l'avortement est voté. Sous son septennat, les structures familiales se modernisent : la loi du 11 juillet 1975 instaure le divorce par consentement mutuel. La réforme divise la société et creuse le fossé entre les générations. Enfin, Valéry Giscard d'Estaing fait éclater l'ORTF, symbole de la main mise sur la télévision et la radio.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien président de la République Valéry Giscard d\'Estaing en vacances à Courchevel (Savoie), le 16 février 1976.
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing en vacances à Courchevel (Savoie), le 16 février 1976. (AFP)