Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Salaire des députés : le président de l'Assemblée, François de Rugy, répond à M6

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Salaire des députés : François de Rugy répond à M6
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

"Les chiffres ne sont pas tout à fait vrais, vous avez remarqué qu'on mélange le brut, le net, etc.", a affirmé le président de l'Assemblée nationale, qui s'est expliqué, mardi, dans "C à vous", sur France 5.

Vingt-quatre mille euros. Un reportage de l'émission "Capital", sur M6, a laissé entendre qu'il s'agissait du salaire mensuel d'un député. François de Rugy, le président de l'Assemblée nationale, a répondu à la chaîne, mardi 23 janvier, dans "C à vous", sur France 5.

"Alors d'abord, tous les chiffres ne sont pas tout à fait vrais, vous avez remarqué qu'on mélange le brut, le net, etc.", a fait valoir François de Rugy. Les députés n'ont "aucune dotation" pour leur ligne téléphonique : "On les abonne à des lignes", a-t-il précisé en préambule.

Une indemnité de 5 500 euros net par mois

"Celles et ceux qui nous regardent, ils se disent quoi ? Ils se disent 'un député gagne 24 000 euros par mois'", a constaté François de Rugy. Or, dans les faits, un député gagne 5 500 euros net par mois, a-t-il affirmé. "C'est ce avec quoi les députés vont vivre. C'est l'équivalent de leur salaire, c'est une indemnité. Et qui est imposable à 100% alors qu'elle ne l'était pas auparavant", a-t-il insisté.

"Et pour le reste, il y a des moyens pour travailler. Les députés travaillent", a martelé François de Rugy. "Ils prennent le taxi, et c'est par exemple pour aller de la gare à l'Assemblée, et de l'Assemblée à l'aéroport et ainsi de suite", a-t-il illustré. 

François de Rugy a ensuite évoqué les collaborateurs des députés. Ces derniers "vont salarier des gens, a-t-il expliqué. Ils vont dire à l'Assemblée : j'ai signé un contrat de travail pour monsieur X ou madame Y, j'ai décidé de lui verser tel salaire et c'est l'Assemblée nationale qui va payer directement ce collaborateur." Et de souligner : "Aucun flux d'argent entre le député et le salarié."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moralisation de la vie politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.