VIDEO. Pour Bayrou, publier le patrimoine des élus, "c'est à côté de la plaque"

Le président du MoDem s'oppose au projet du Premier ministre de rendre public le patrimoine des ministres et élus. Il estime que seul un référendum permettrait une moralisation de la vie publique.

RTL

"Franchement, je pense que c'est à côté de la plaque", a lâché François Bayrou, mardi 9 avril au micro de RTL. Le président du MoDem n'est pas favorable au projet du Premier ministre de rendre public le patrimoine des ministres et élus. Le centriste estime qu'il faut aller plus loin et que seul un référendum permettrait une moralisation de la vie publique.

Enferré dans l'affaire Cahuzac, Jean-Marc Ayrault a promis lundi un texte pour le 24 avril. Le Premier ministre a souhaité que "ceux qui exercent une responsabilité publique, ministres, parlementaires ou encore élus de grandes collectivités territoriales, rendent public leur patrimoine".

"Ça n'est pas le sujet de la moralisation de la vie publique", a estimé François Bayrou, alors que plusieurs ministres et élus ont déjà publié leur déclaration de patrimoine ou fait des propositions pour plus de transparence et que l'UMP se divise sur l'opportunité de le faire. Le président du MoDem a jugé que seul un référendum permettrait une réelle moralisation de la vie publique. François Bayrou a lancé une pétition en ce sens sur internet.

François Bayrou, le président du MoDem, lance une pétition en faveur d\'une loi de moralisation de la vie publique, le 3 avril 2013, au siège de son parti à Paris.
François Bayrou, le président du MoDem, lance une pétition en faveur d'une loi de moralisation de la vie publique, le 3 avril 2013, au siège de son parti à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)