Cet article date de plus de huit ans.

Les sénateurs rejettent la publication du patrimoine des élus

Ils venaient pourtant d'adopter un amendement en ce sens.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Hémicycle du Sénat, à Paris, le 13 novembre 2012. (JOEL SAGET / AFP)

Le Sénat a rejeté, vendredi 12 juillet, la publication du patrimoine des élus, après avoir adopté un amendement en ce sens. Dans un premier temps, les sénateurs avaient voté pour cet amendement issu d'un compromis entre le rapporteur du texte, Jean-Pierre Sueur (PS), et une partie du groupe centriste UDI-UC. Mais ils ont finalement rejeté l'article 1 du projet de loi sur la transparence de la vie publique, dans lequel avait pris place l'amendement, faisant ainsi tomber la disposition.

Un élu déplore "une caste qui se coupe du peuple"

"C'est une occasion manquée très malheureuse, a commenté Alain Anziani pour le PS. Une grande majorité des Français considèrent que leurs élus ne sont pas vertueux, il y a désaffection envers nous, et la désaffection ira vers des forces obscures", a-t-il ajouté. "Nous ne sommes plus au catéchisme", a jugé Yves Pozzo di Borgo (UDI-UC).

"C'est quand même parti de chez vous", a-t-il ajouté, faisant allusion à l'affaire Cahuzac. "L'exigence de transparence ne date pas de l'affaire Cahuzac", lui a répondu Christian Favier (CRC). "C'est quelque chose de très profond et nous donnons un mauvais signe, celui d'une caste qui se coupe un peu plus du peuple."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moralisation de la vie politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.