Cet article date de plus de six ans.

Montée du FN : Edouard Martin invite Valls à "se regarder dans la glace"

Intervenant ce mardi matin sur France info, l'ex-syndicaliste devenu eurodéputé PS a confirmé qu'il soutenait dans le Grand Est le maintien de la candidature de Jean-Pierre Masseret.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Edouard Martin intervenait ce matin sur France Info © MAXPPP)

 

"Cette polémique-là n'a pas lieu d'être. Il n'a pris personne par surprise ", a d'abord déclaré Edouard Martin qui a donc confirmé ce mardi matin son soutien à Jean-Pierre Masseret, le président sortant de la région Lorraine, qui a refusé de retirer ses listes, malgré la pression du parti socialiste et de Manuel Valls. "J'imagine mal cette région-là être pendant six ans sans élu de gauche pour essayer de dénoncer ce qu'ils risquent de détricoter. C'est suicidaire. Je ne comprends pas l'attitude de Solférino". Et il rejette les arguments éthiques : "De quelle  éthique parle-t-on? Si le FN est aussi haut c'est la faute de Jean-Masseret ? Manuel Valls ferait mieux de se regarder dans une glace et de voir quelles sont les causes qui ont amplifié le vote Front national. Je n'ai pas le sentiment que les électeurs de gauche ont le sentiment qu'on mène vraiment une politique de gauche depuis quelque temps". Et il ne se fait pas d'illusions : " Même s'ils finissent par convaincre Jean-Pierre Masseret, je ne suis pas sûr que les électeurs de gauche suivront les consignes."

 

"De quelle éthique parle-t-on? Si le FN est aussi haut c'est la faute de Jean-Masseret? Manuel Valls ferait mieux de se regarder dans une glace" a dit Edouard Martin
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.