François Bayrou : l'échec d'une ambition

L'emblématique président du MoDem se retrouve contraint et forcé de quitter le gouvernement. Retour sur le parcours d'un homme à qui le pouvoir semble résister.

France 2

Il est depuis une vingtaine d'années le symbole du centrisme dans le paysage politique français. Trois fois candidat à l'élection présidentielle, François Bayrou a cependant plus souvent connu la désillusion que le doux goût de la victoire. En pleine polémique autour des emplois fictifs présumés du MoDem au Parlement européen de Strasbourg, il revendiquait encore ces derniers jours sa liberté de ton au sein du gouvernement.

L'indépendance d'esprit avant tout

Il a finalement été contraint à la démission, tout comme les deux autres ministres issus du parti centriste, Sylvie Goulard et Marielle de Sarnez. Eternel électron libre de la politique, il a construit sa carrière sur une indépendance d'esprit qui l'a sans doute pénalisé au fil du temps mais qui lui a permis de rester fidèle à ses convictions, quelles que soient les circonstances.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ex ministre de la Justice, François Bayrou, le 13 juin 2017 à Béthune (Pas-de-Calais).
L'ex ministre de la Justice, François Bayrou, le 13 juin 2017 à Béthune (Pas-de-Calais). (MAXPPP)