François Bayrou a quitté le gouvernement pour le protéger

L'affaire des emplois fictifs présumés du MoDem a poussé trois ministres du parti centriste à quitter le gouvernement. Parmi eux, François Bayrou a tenu une conférence de presse pour expliquer sa décision ce mercredi 21 juin.

Cette vidéo n'est plus disponible

C'est au siège du MoDem et dans une chaleur accablante que François Bayrou s'est présenté face à la presse ce mercredi 21 juin, quelques heures après l'annonce de son départ du gouvernement d'Edouard Philippe. Ephémère ministre de la Justice, le fondateur du parti centriste a expliqué sa décision. Il déclare avoir proposé sa démission à Emmanuel Macron dès le 9 juin, date de l'ouverture d'une enquête préliminaire sur des soupçons d'emplois fictifs présumés du MoDem au Parlement européen de Strasbourg (Bas-Rhin).

Il souhaite continuer à aider le président

"Je choisis de ne pas exposer à des campagnes mensongères le gouvernement et le président de La République que je soutiens", a-t-il déclaré face aux nombreux journalistes qui ont fait le déplacement. Niant toute infraction de son parti, il compte maintenant "continuer à aider" le président de la République "avec sa liberté de parole".

Le JT
Les autres sujets du JT
François Bayrou explique à la presse son retrait du poste de ministre de la Justice au siège de son parti le MoDem à Paris, le 21 juin 2017
François Bayrou explique à la presse son retrait du poste de ministre de la Justice au siège de son parti le MoDem à Paris, le 21 juin 2017 (THOMAS SAMSON / AFP)