Cet article date de plus de six ans.

Migrants : Vers plus de solidarité entre les pays européens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Migrants : Vers plus de solidarité entre les pays européens
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La question de l'accueil des migrants est un thème qui touche tous les pays européens. Pour Bruxelles, il faut désormais partager cet accueil de manière plus équitable.

Faire en sorte que l'accueil des migrants soit réparti de manière plus équitable en Europe. C'est le voeu de Jean-Claude Juncker. Le président de la Comission européenne plaide en effet pour plus de solidarité entre les pays européens. Car certains pays font preuve de plus de générosité que d'autres. La Belgique a accueilli ces quatre dernières années, plus de 4.000 migrants syriens. Ziad Janoudi est l'un deux. Le jeune homme qui a déserté l'armée syrienne cherche désormais du travail : "C'est difficile, car on me dit toujours qu'il y a un candidat plus qualifié que moi pourtant je parle anglais, un petit peu français, j'ai de l'expérience dans le domaine logistique" explique Ziad Janoudi.
 

Des quotas

Si la Belgique fait preuve d'ouverture, d'autres pays comme la Pologne ou les Pays baltes sont plus fermés. Alors pour y remédier, Bruxelles veut instaurer un plan de répartition qui tiendra compte de plusieurs critères. Tout d'abord, la richesse du pays d'accueil puis sa population et enfin son taux de chômage. Au parlement européen, la proposition est plébiscitée :  "Je soutiens cette proposition de Jean-Claude Juncker qui est courageuse surtout vu le contexte international" a commenté la députée européenne Rachida Dati.
 
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.