Cet article date de plus de neuf ans.

Michel Sapin veut qu'on s'attaque très vite au déficit.

L'ancien ministre des finances de Pierre Bérégovoy souhaite que la lutte contre les déficits passe par "des faits, des actes", et qu'on revienne sur les avantages fiscaux des plus riches.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Michel Sapin, député de l'Indre (AFP)

L'ancien ministre des finances de Pierre Bérégovoy souhaite que la lutte contre les déficits passe par "des faits, des actes", et qu'on revienne sur les avantages fiscaux des plus riches.

Voir la video

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.