Cet article date de plus de huit ans.

Meuse : le maire a-t-il truqué son élection sous le nez d'un aveugle ?

A Lignières-sur-Aire, une information judiciaire a été ouverte pour fraude électorale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une urne électorale, le 30 mars 2014 à Lille (Nord). (THIERRY THOREL / CITIZENSIDE / AFP)

Le maire a-t-il triché ? A Lignières-sur-Aire (Meuse), les habitants sont persuadés que Guy Aubry a truqué son élection au premier tour lors des municipales de mars, rapporte mercredi 14 mai L'Est Républicain.

Et pour cause : dans ce village qui compte 49 habitants, 24 électeurs attestent sur l'honneur avoir voté pour la liste d'opposition. Le 23 mars, le maire a été élu avec 28 voix sur 38 exprimées.

Le candidat de la liste d'en face a porté plainte, persuadé que le maire a échangé les bulletins dans l'urne pour faire pencher la balance en sa faveur. Ce tour de passe-passe se serait produit entre midi et deux, alors que le maire tenait le bureau de vote avec une personne mal-voyante. Une information judiciaire pour fraude électorale a été ouverte par le procureur de la République de Bar-le-Duc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.