Présidentielle : la France insoumise de Mélenchon a séduit les villes

La percée de cette présidentielle est signée Jean-Luc Mélenchon. Il frôle les 20% à seulement 200 000 voix derrière François Fillon. Il s'est imposé dans beaucoup de grandes villes.

France 3

Marseille l'insoumise. Dans ce Sud-Est qui a voté à droite et à l'extrême droite, Marseille a placé Jean-Luc Mélenchon en tête avec près de 25% des votes. C'est 11 points de plus qu'en 2012. Score important à Toulouse également. Le leader de la France insoumise double son score par rapport à 2012. Il obtient près de 30% des voix. Montpellier, Grenoble et Lille l'ont aussi préféré aux autres candidats. Il arrive deuxième à Rennes, Nantes, Strasbourg et Bordeaux. Un vote urbain et jeune. La France insoumise arriverait en tête des 18-24 ans.

En tête dans quatre îles

Plusieurs départements et DOM-TOM l'ont mis en première position : Seine-Saint-Denis, Dordogne, Ariège, Saint-Pierre-et-Miquelon, Martinique, La Réunion et Guyane. Même si Jean-Luc Mélenchon n'a pas atteint le second tour de la présidentielle, la France insoumise a la capacité de peser aux législatives.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, après son discours, au soir du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017.
Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, après son discours, au soir du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017. (STEPHANE MAHE / REUTERS)