ISF : faut-il le supprimer cet impôt ?

L'ISF est l'un des emblèmes de la justice fiscale à la Française. L'Impôt de Solidarité sur la Fortune. Indispensable ou contre productif, il fait débat.

FRANCE 2

Impôt de Solidarité sur la Fortune, autrement appelé ISF. Trois lettres au coeur de la campagne présidentielle, cet impôt est versé par les plus riches. En France, plus de 342 942 foyers sont imposables pour un montant en moyenne de 15 223 euros. l'ISF divise dans cette élection entre les candidats qui veulent y revenir et ceux qui défendent l'ISF accusant Macron et Fillon d'être les candidats des plus riches.

L'ISF fait-il fuir les riches ?

Parmi les contribuables qui paient vraiment l'ISF ? Pour payer l'Impôt sur la Fortune, il fait détenir plus d' 1,3 milion d'euros. Il faut donc additionner l'immobilier, les biens, les placements, et l'argent placé. Un résultat de 5,4 milliards d'euros pour l'État, 15 fois moins que l'impôt sur le revenu qui revient à 75 milliards d'euros chaque année. L'ISF est surtout un symbole politique depuis 1981. Cet impôt devient alors un totem intouchable. Dans la campagne électorale, Marine Le Pen défend son maintien, Jean-Luc Mélenchon veut, lui , le renforcer. Les autres candidats quant à eux s'interrogent : l'ISF fait-il fuir les riches? C'est en tout cas la thèse de François Fillon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avis d\'imposition à peine caché par des pièces de monnaie.
Avis d'imposition à peine caché par des pièces de monnaie. (JOEL SAGET / AFP)