Forces de l'ordre "barbares" : le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, va signaler les propos de Jean-Luc Mélenchon à la justice

Le chef de file de La France insoumise avait parlé de "barbares" à propos des policiers lors d'une manifestation à Paris contre le projet de réforme des retraites.

Christophe Castaner à Paris, le 20 août 2019.
Christophe Castaner à Paris, le 20 août 2019. (THOMAS SAMSON / AFP)

Christophe Castaner va demander à la justice d'étudier l'opportunité de porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon après les propos du chef de file de La France insoumise sur les policiers "barbares". "Je ferai un article 40 et je vais demander au procureur de la République d'étudier la faisabilité d'une poursuite", a déclaré le ministre de l'Intérieur sur RTL.

Mardi, Jean-Luc Mélenchon avait parlé de "barbares" à propos des policiers lors d'une manifestation à Paris contre le projet de réforme des retraites. "On voit bien que Jean-Luc Mélenchon est dans une sorte de dérive personnelle et qu'il a perdu tout sens de la mesure", a commenté Christophe Castaner, dénonçant une "provocation insupportable". "A force de remettre en cause la République, on se met soi-même au bord de la République", a-t-il ajouté.